RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L’intelligence artificielle Watson d'IBM pensera en français en 2016

La firme américaine IBM fait de la France l’un des quatre pays prioritaires dans le développement de son système d’intelligence artificielle Watson. Des équipes américaine et française collaborent pour le rendre accessible en français en 2016. Avec en appui, une dizaine de cas d’usage dans l’Hexagone. "Mon objectif est de rendre Watson accessible à tous en France" a souligné Nicolas Sekkaki, le nouveau PDG d’IBM France, en ouverture de la deuxième édition de BusinessConnect qui se tenait à Paris.

Watson est le grand projet d’informatique cognitive (ou d’intelligence artificielle) d’IBM. Basé sur la puissance de stockage et de traitement dans le cloud, le système vise à assister médecins, juristes, conseillers ou agents de centres d’appels en leur apportant des réponses à des questions posées en langage naturel. "C’est plus qu’un moteur de recherche", explique Nicolas Sekkaki. "C’est aussi un moteur cognitif qui fonctionne sur le modèle du cerveau humain par réseaux de neurones et apprentissage statistique pour fournir des réponses les plus pertinentes."

IBM fait de ce projet une priorité stratégique. Début 2014, le groupe a créé une division dédiée à Watson. A la clé, un investissement de 1 milliard de dollars. Objectif : générer un chiffre d’affaires de 10 milliards de dollars en 2024. Cette division autonome fonctionne comme une start-up avec 2000 personnes dans le monde.

IBM France travaille déjà sur une dizaine de cas d’usage dans la banque, la santé, la règlementation ou les centres d‘appels. Parmi les partenaires figurent la banque en ligne Boursorama, l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, et des start-up. Pour les plus grands projets, l’investissement du client atteint plusieurs millions d’euros.

Sur le plan matériel, le système de base est organisé autour de 16 à 32 coeurs et 256 Go de mémoire. IBM peut désormais coupler plusieurs « systèmes Watson » les uns aux autres afin de décupler ses capacités, à la demande. 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

IBM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • Jack Teste-Sert

    30/05/2016

    Le FRANC-C"EST le plus intelligent serait d'abord de se connecter en soi vers le haut à l'intelligence cosmique, interactive, gratuite et toujours à jour et personnalisé.

    Saut quantique de l"éducation connectée universelle pour un véritable changement de société en mode facile non discriminatoire par l'argent et des savoirs trop complexes réservés à une "élite"...

  • back-to-top