RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'enseignement virtuel se généralise dans les universités américaines

Les "Cours en Ligne Massifs et Ouverts", les fameux "MOOCS", sont en plein essor outre-Atlantique. La Californie, toujours en pointe en matière de technologies de l'information, a décidé d'étendre cet outil d'enseignement à distance à ses universités.

Dans l'Université d'État de San José, le télé-enseignement, développé dans le cadre d'un partenariat avec edX, permet aux élèves de suivre leurs cours de manière virtuelle, à partir d'un ordinateur, d'une tablette ou d'un Smartphone.

Depuis la rentrée 2012, les étudiants peuvent suivre des cours d'électronique sous forme de modules multimédias (blended learning), disponibles en ligne à tout moment et associant vidéos, documents textuels, exercices interactifs. Ce mode d'enseignement à distance permet également des échanges en direct ou en différé avec les enseignants et les discussions entre étudiants.

La première session de formation de ce type a commencé à l'automne 2012 et a concerné 87 étudiants. Les résultats ont été très positifs puisque le taux de réussite aux examens de ces "Télétudiants" a été de 91 %, contre 55 % pour leurs camarades qui avaient suivi des cours classiques.

La plateforme edX qui sert de support à ces programmes d'enseignement à distance a été développée conjointement par l'université d'Harvard et le MIT.

D'ici un an, la moitié des 23 campus qui constituent les universités de Californie devraient proposer à leurs étudiants ce type d'enseignement.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

TCBS

SJSU

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • DomiM

    4/05/2013

    Bonjour,

    Les enseignants bientôt au chômage si ils ne parviennent pas à augmenter le 55 % de réussite de leur élèves et j'en doute vue l'écart entre 55 et 91% pour les télétudiants.

    Comment les recycler ?

  • back-to-top