RTFlash

Matière

L'énergie éolienne serait suffisante pour fournir la totalité de notre énergie

Selon une étude du PNAS (proceeding of National Academy of Science) l'énergie éolienne pourrait satisfaire la totalité des besoins présents et futurs de l'humanité. Les chercheurs ont découpé le globe en zones de 3300 kilomètres carrés, exclu les zones urbaines, les forêts, et tout ce qui pourrait empêcher l'installation de turbines.

D'après les mesures de la vitesse du vent, l'installation massive d'éoliennes de 2.5 MW sur terre, et éventuellement de 3.6 MW dans les mers, à 50 miles nautiques des côtes, fournirait jusqu'à 40 fois la consommation électrique mondiale actuelle, et jusqu'à 5 fois la totalité de l'énergie consommée.

Les pays qui ont de larges zones côtières seraient les plus avantagés, la presque totalité de leur énergie pouvant être produite off-shore, sans perdre de terrain. Ainsi, les États-Unis pourraient produire 23 fois leur consommation électrique actuelle grâce à l'éolien, dont 84% serait en mer. Les pays qui ont la plus grande capacité sont la Russie, le Canada et les États-Unis.

Global potential for wind generated electricity

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Transformer la chaleur directement en électricité

    Transformer la chaleur directement en électricité

    Des chercheurs lyonnais parviennent à produire de l'électricité avec une source de chaleur modérée. Quoi de nouveau ? Il fallait auparavant des températures extrêmement élevées pour parvenir à cette ...

  • De l'hydrogène produit à partir de peaux de banane

    De l'hydrogène produit à partir de peaux de banane

    L’augmentation de la demande mondiale en énergie s’accompagne d’une hausse de notre consommation de combustibles fossiles. Il s’ensuit un accroissement important des émissions de gaz à effet de ...

  • La plus puissante éolienne du monde est chinoise...

    La plus puissante éolienne du monde est chinoise...

    La course au gigantisme éolien est relancée : le constructeur chinois MingYang vient d’annoncer le développement d’une turbine offshore de 16 MW. De quoi supplanter en termes de puissance ses ...

Recommander cet article :

back-to-top