RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

L'Arctique soumis à un régime forcé

Elle n'en demandait sans doute pas tant : la calotte glaciaire de l'Arctique perd 4% de son épaisseur tous les dix ans. Et le responsable de ce régime forcé s'appelle réchauffement du climat... Des chercheurs de l'Institut d'océanographie de l'Université de Kiel (Allemagne) ont simulé l'évolution de la couche de glace en Arctique par le biais d'un modèle dynamique testé en reprenant les données de vents et de températures de l'air en surface de quarante années, entre 1958 et 1998. Les résultats ont mis en évidence un amincissement de la calotte glaciaire de 4 % par décennie, avec une baisse particulièrement forte du côté de la mer de Sibérie Orientale (plus de 30 cm de perte par décennie). La tendance semble suivre une certaine saisonnalité : l'amincissement est le plus important en automne (-4,8% par décennie) et le plus faible au printemps (-2,8 % par décennie). Ce phénomène s'expliquerait par une baisse de la formation des glaces entre septembre et décembre due à l'augmentation des températures, elle-même liée aux concentrations de plus en plus élevées des gaz à effet de serre. Et si la disparition de 15 % de la calotte glaciaire de l'Arctique sur les 38 dernières années est un signal d'alarme fort, le fait que cette baisse ait été six fois supérieure au cours des douze dernières années par rapport aux périodes équivalentes précédentes en est un non moins édifiant.

Infoscience : http://www.infoscience.fr/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top