RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Internet : l'équipement progresse, la fracture demeure

Le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie ( CREDOC) vient de publier une étude* sur « la diffusion, l'usage et l'acceptabilité des nouvelles technologies en France ». Régis Bigot, son auteur, souligne que le rythme annuel de pénétration de l'équipement informatique s'est fortement accéléré depuis 1998. Il attribue ce phénomène aux nouvelles fonctionnalités offertes par les ordinateurs - comme la possibilité de lire les CD-ROM, ou, surtout, Internet. Ainsi, 83 % des PC domestiques sont équipés d'un lecteur de CD ou de DVD, 49 % disposent d'un modem et 35 % sont agrémentés d'un scanner. Le taux d'équipement n'est pas strictement proportionnel au revenu par foyers : 79 % des cadres supérieurs possèdent un ordinateur personnel contre 11 % des non-diplômés et 19 % des foyers dont le revenu ne dépasse pas 6 000 francs par mois. Les cadres supérieurs ne constituent pourtant que 6 % de la population française et disposent de 12 % des revenus mensuels, mais ils représentent 15 % du parc informatique. Ces tendances se renforcent pour l'accès à Internet : 23 % des résidents français ont accès à Internet, 9 % sont connectés uniquement du travail, 8 % exclusivement de leur domicile et 6 % ont un accès mixte. 73 % des cadres supérieurs disposent d'un accès à Internet contre 15 % des personnes qui gagnent moins de 6 000 francs par mois, ce qui montre l'évidence de la fracture numérique. Pour l'auteur de l'étude, cette dernière se résorbe peu à peu grâce à l'utilisation d'Internet au bureau, à l'école ou à l'université, qui représentent autant de facteurs clés pour l'adoption d'Internet. 47 % des étudiants français jouissent d'ailleurs d'une connexion. L'utilisation d'Internet, enfin, est abordée différemment selon que les personnes interrogées sont connectées ou non. Ainsi, pour 36 % des sondés qui ne sont pas équipés, Internet présente une utilité pour la recherche d'informations générales ou commerciales, le courrier électronique étant indispensable pour 34 % d'entre eux. En revanche, le mail est une priorité pour 56 % des personnes pourvues d'une connexion. Près de 80 % d'entre elles disposent d'une boîte à lettres électronique.

OINEt : http://www.01net.com/rdn?oid=151065&rub=2798

CREDOC : http://www.credoc.asso.fr/4/4150.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top