RTFlash

IBM prévoit d'importants bénéfices dans sept domaines-clé

International Business Machines compte générer au moins sept milliards de dollars de chiffre d'affaires au cours des trois prochaines années dans sept domaines identifiés comme porteurs d'une forte croissance. "Pour chacun de ces sept secteurs nous ferons un milliard de dollars de chiffre d'affaires ou plus, dans les trois ans", a déclaré à Reuters Caroline Kovac, vice-présidente d'IBM pour les sciences de la vie. Ces sept domaines sont les sciences de la vie, Linux, l'informatique domestique, la gestion des réseaux, le stockage de données, les serveurs dédiés et les outils internet. IBM a créé une division des sciences de la vie il y a 18 mois pour se pencher sur les besoins informatiques des sociétés pharmaceutiques et de biotechnologie, gourmandes en machines dotées de grandes capacités de calcul. Des ordinateurs puissants sont nécessaires dans des domaines comme le décryptage du génome humain dont le séquençage a été réalisé l'an dernier. Au sein des sciences de la vie, le géant de l'informatique a identifié sept domaines promettant "une croissance à trois chiffres pour nous", a-t-elle ajouté sans vouloir entrer dans le détail. Le marché des sciences de la vie que vise IBM avec ses produits s'élèvera à 40 milliards de dollars par an en 2004, a assuré Kovac en citant une étude de Frost & Sullivan. IBM mise sur une expansion des ventes de super-ordinateurs et de bases de données mais également de logiciels et de formules d'intégration de systèmes complexes. Les super-ordinateurs, marché de niche pour IBM, représentent environ deux milliards de dollars par an, auxquels il faut ajouter quelque six milliards pour les systèmes de bases de données. IBM est le premier fabricant d'ordinateurs du monde, six des dix plus puissantes machines qui soient produites sortant des ateliers de Big Blue, selon www.top500.org. Des logiciels pour gérer les immenses bases décrivant les chromosomes humains devront aussi être mis en place. "Nous ne nous contentons pas de piocher dans le catalogue existant, nous développons aussi de nouveaux produits". En collaboration avec le géant pharmaceutique Merck, IBM a récemment créé un ensemble logiciel et matériel apte à rechercher des informations dans un nombre élevé de bases de données. Un autre domaine actuellement exploré par IBM est l'interconnection de diverses machines pour créer un super-ordinateur.

Reuters : http://fr.news.yahoo.com/010926/85/1zeng.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top