RTFlash

Vivant

Un gène réduit la dépendance à la nicotine

Des chercheurs de l'Université de Toronto ont découvert que certaines personnes possèdent une anomalie génétique qui les protège de la dépendance à la nicotine. Ces personnes ont donc naturellement tendance à ne pas fumer, ou à fumer beaucoup moins que ceux qui ne possèdent pas cette anomalie. En temps normal ce gène produit une enzyme qui renforce la dépendance à la nicotine et ces chercheurs canadiens pensent qu'il est possible de trouver des molécules qui pourront inhiber le fonctionnement de cette enzyme, ce qui permettrait d'aider les fumeurs à réduire très sensiblement leur dépendance au tabac.

(Los Angeles Times/30/06/98)

http://www.latimes.com

brève rédigée par @RT Flash

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top