RTFlash

Fumer tôt le matin augmente le risque de cancer

Selon une étude de l'Université de Pennsylvanie, le fait de fumer dès le réveil augmente sensiblement les risques de cancer du poumon et de la bouche. "Les personnes qui fument au réveil ont un taux de NNAL – un métabolite cancérigène – dans leur sang supérieur à celles qui s'abstiennent une demi-heure ou plus après leur réveil, en rapportant les résultats au nombre de cigarettes qu'elles fument", précise Steven Branstetter, coauteur de cette étude.

Ce travail a porté sur 1 945 fumeurs qui ont communiqué tout au long de l'étude leurs habitudes. Ils ont notamment indiqué aux chercheurs à quel moment de la journée ils se mettaient à fumer. 32 % d'entre eux consommaient leur première cigarette dans les cinq minutes après leur réveil, 31 % la fumaient entre 6 et 30 minutes après s'être levés, 18 % entre 31 et 60 minutes, et 19 % ne commençaient à fumer que plus tard dans la journée (plus d'une heure après le réveil).

"Ceux qui fument au réveil inhalent plus profondément la fumée. C'est sans doute pourquoi on retrouve une concentration plus élevée de NNAL dans leur sang ainsi qu'un risque accru de développer un cancer du poumon ou de la bouche", explique le professeur Branstetter.

L'étude conclut que "le moment de la première cigarette consommée dans la journée pourrait constituer un facteur important pour identifier les fumeurs les plus à risque et développer les actions de prévention les concernant".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

PSU

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Covid-19, cancer… Pourquoi les femmes sont moins touchées

    Covid-19, cancer… Pourquoi les femmes sont moins touchées

    On le sait, les femmes vivent plus longtemps que les hommes :  85 ans en moyenne en France contre 79 ans pour les hommes (Insee) et 95 % des supercentenaires qui dépassent les 110 ans sont des ...

  • Les animaux peuvent aussi nous soigner !

    Edito : Les animaux peuvent aussi nous soigner !

    Cette semaine, nous allons voir comment les animaux participent de manière essentielle, et par de nombreuses voies, parfois surprenantes, à notre santé et notre bien-être. De nombreux animaux sont ...

  • Une IA capable de prédire le risque de diabète

    Une IA capable de prédire le risque de diabète

    Le diabète non insulino-dépendant, de type 2, se caractérise par un taux anormalement élevé et chronique de sucre dans le sang. Cette hyperglycémie est due à un manque d’insuline, une hormone ...

Recommander cet article :

back-to-top