RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Des feux de signalisation intelligents pour deviner si les piétons veulent traverser

Vienne, la capitale de l'Autriche, veut déployer des feux de signalisation intelligents pour remplacer les boutons-poussoirs permettant aux piétons de faire passer le feu au vert une fois déclenché. Le système sera déployé par la société Günther Pichler GmbH mais a été développé par l'Institute of Computer Graphics and Vision (ICG), un institut de recherche de l'Université technique de Graz. Concrètement, avec ce système, le feu détecte l'intention des piétons de traverser la route et anticipe leur demande éventuelle pour que le feu passe au vert.

Ce système permet d'optimiser les flux routier puisque si les personnes quittent la "zone d'attente" devant le passage piéton avant que le feu ne passe au vert, ce dernier restera rouge pour les piétons et les véhicules motorisés n'auront pas à s'arrêter pour rien. Si un grand groupe de personne est détecté, le feu peut décider de rester vert plus longtemps afin que tout le monde puisse traverser. Et il devient impossible d'appuyer inutilement sur ces boutons-poussoirs.

Une caméra est fixée sur les feux de signalisation et couvre un champ de vision de 8 mètres sur 5 afin de détecter en quelques secondes les personnes souhaitant traverser la route. "Il faut une seconde pour estimer une intention, et après deux secondes l'estimation devient sûre", précise Horst Possegger, un membre de l'ICG.

Le fait qu'une personne ou plusieurs souhaite(nt) traverser la route est transmis au feu de signalisation qui décide quand il doit changer de couleur. Le système contrôlant le feu de signalisation est au courant de cette intention de traverser la route trois ou quatre secondes avant que la personne ne puisse appuyer sur le bouton-poussoir, selon Horst Possegger.

L'ICG a développé l'algorithme qui détecte et analyse les mouvements des piétons afin d'anticiper leur besoin. Cette infrastructure est couplée à un second système qui doit repérer les erreurs et les signaler immédiatement. Cela fait trois ans que des chercheurs travaillent sur le sujet, précise l'Université technique de Graz. La société Günther Pichler GmbH, chargée de l'installation de cette technologie, doit équiper certains passages-piétons stratégiques d'ici fin 2020.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

L'Usine Digitale

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top