RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Les enfants autistes auraient un risque de suicide sensiblement accru

Des chercheurs de l'Université de Pennsylvanie ont montré que les enfants souffrant de troubles autistiques avaient un risque accru de suicide. Angela Gorman, professeur de pédopsychiatrie précise que "Ces recherches montrent l'existence chez les enfants autistes de facteurs de risque beaucoup plus fortement associée à des idées suicidaires et à des tentatives de suicide que chez les enfants sans troubles psychiatriques."

Ces travaux ont analysé les données fournies par les parents de 791 enfants atteints d'autisme, 116 enfants sans troubles et 35 enfants non-autistes mais déprimés.

Les chercheurs ont constaté que la fréquence des idées suicidaires était 28 fois plus grande chez les enfants autistes que chez les enfants sans troubles typiques, mais trois fois inférieure à celle des enfants déprimés.

Les enfants autistes noirs et hispaniques avaient un taux d'idées suicidaires qui était respectivement  de 33 % et 24 %, contre 13 % pour les enfants blancs et 0 % pour les enfants asiatiques. En outre, les idées suicidaires et tentatives de suicide étaient trois fois plus élevées chez les enfants de plus de 10 ans que chez les enfants plus jeunes.

Les chercheurs ont été surpris de constater que la capacité cognitive et le QI n'avaient pas d'effet sur la fréquence des idées suicidaires.

Compte tenu de ces résultats, les chercheurs suggèrent aux parents d'enfants autistes d'observer avec une attention particulière les comportements et émotions de leurs enfants, de manière à pouvoir solliciter, en des capacités cognitives et sociales, l'intervention des thérapeutes et psychologues qui pourront aider ces enfants à se protéger de leurs tendances suicidaires.

Article rédigé par Elisa Tabord pour RT Flash

PSU

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top