RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Le déclin de la mémoire lié à l'âge pourrait être réversible

Des chercheurs américains de l'Université de New York, dirigés par Eric Kandel, sont parvenus à restaurer la mémoire de souris âgées en contrôlant l'activité d'un gène.

Selon ces travaux, les pertes de mémoire liées à l'âge et à la maladie d'Alzheimer auraient deux causes distinctes. Il y aurait, d'une part, une destruction des neurones au niveau du cortex et, d'autre part, une baisse de concentration d'une protéine dans la région de l'hippocampe, régions cérébrales fortement impliquées dans les processus de mémorisation.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont travaillé sur les cerveaux de personnes décédées âgées de 33 à 88 ans. Ces recherches ont permis de découvrir une protéine spécifique dont la concentration diminue régulièrement avec l'âge.

Afin de démontrer le rôle important de cette protéine, baptisée RbAp48, les chercheurs ont produit des lignées de souris génétiquement modifiées de manière à ce que le gène commandant la production de cette protéine ne fonctionne pas. Les scientifiques ont alors pu constater que ces souris, en dépit de leur jeunesse, présentaient des troubles de mémoire aussi importants que ceux de leurs congénères quatre fois plus âgés !

A contrario, des expérimentations réalisées sur des souris génétiquement modifiées pour produire en plus grande quantité cette protéine ont montré que cette production accrue entraînait une amélioration sensible des capacités de mémorisation.

Comme le souligne Eric Kandel, "Ces expériences sont très encourageantes et démontrent formellement que le déclin de la mémoire n'est pas irréversible et qu'il est envisageable, en modifiant l'expression de certains gènes, de restaurer les capacités de mémorisation chez l'homme".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Columbia

Science

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top