RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Les dauphins se reconnaissent dans un miroir

Les dauphins sont capables de se reconnaître dans un miroir. Une étude récente a démontré qu'ils possédaient cette faculté intellectuelle, dont on pensait jusqu'alors qu'elle était l'apanage des hommes et des grands singes.Des chercheurs de l'Aquarium de New York y ont placé des glaces, visibles par deux grands dauphins. Le test consistait ensuite à voir si les animaux regardaient dans le miroir la réflexion des marques qui avaient été dessinées sur leur corps. Les deux dauphins ont observé longuement et avec insistance les traces d'encre portées sur leur front et sur leurs flancs, selon le rapport de Diana Reiss de l'Université Columbia et Lori Marino de l'Université Emory, publié le mois dernier dans les Actes de l'Académie nationale des sciences. ''Ces résultats apportent la première preuve convaincante que les individus d'une espèce autre que les primates, en l'occurrence les grands dauphins, sont capables de reconnaître leur propre image réfléchie dans un miroir'', écrivent les chercheuses. Cette aptitude a déjà été prouvée chez les chimpanzés: des études précedentes ont démontré que les cobayes réagissaient à un marquage corporel. Et les êtres humains, bien sûr, apprennent très jeunes à faire le lien entre l'image réfléchie et leur personne. Les tentatives pour déceler cette faculté chez d'autres animaux, comme les éléphants ou d'autres singes, ont échoué. Mais l'expérience de Mmes Reiss et Marino prouve que les dauphins réagissent de la même façon que les chimpanzés lorsqu'ils examinent des marques corporelles qui ne peuvent être perçues que sur un miroir. ''Ces résultats signifient que la reconnaissance de soi ne découle pas de facteurs spécifiques aux grands singes et aux hommes, mais qu'elle peut être attribuée à des caractéristiques plus générales, telles la taille du cerveau et la capacité cognitive'', estiment les scientifiques. Pour leur étude, elles ont placé des glaces dans les piscines de l'aquarium. Elles ont ensuite marqué les dauphins avec une encre non-toxique, avant de les laisser nager vers les miroirs. Ultérieurement, elles ont fait semblant de marquer les animaux, c'est-à-dire qu'elles les ont touché de la même façon, mais sans laisser d'encre. Elles ont observé que les dauphins regardaient dans le miroir et passaient plus de temps à s'examiner s'ils portaient des traces d'encre que s'ils n'en portaient pas. De plus, les animaux se tournaient et orientaient leur corps de sorte que les endroits où ils avaient été touchés, avec ou sans marque, soient visibles dans le miroir. Face à leur image réfléchie, les dauphins n'ont pas réagi de façon ''sociale'', contrairement aux animaux qui ne se reconnaissent pas dans un miroir. Ces derniers se comportent face à leur propre image comme s'il s'agissait d'un autre animal. Par ailleurs, les dauphins n'ont prêté aucune attention aux marques sur les corps de leurs compagnons, à l'inverse des chimpanzés. Mmes Reiss et Marino expliquent cette différence par le fait que ''les dauphins, contrairement aux primates, ne s'épouillent pas les uns les autres''.

AP : http://fr.news.yahoo.com/010601/5/1bgrf.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top