RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Le corps humain : vecteur ultime de sécurité numérique ?

Le corps humain pourrait-il devenir le meilleur vecteur d'identification des données numériques ? Peut-être, si l'on en croit la société Micro chip qui propose des solutions d'authentification et de transmission électronique reposant sur les propriétés physiques et électriques de notre corps.

Cette firme américaine vient de présenter sa technologie baptisée "BodyCom" qui utilise le corps humain comme canal de communication de données numériques.

Cette technique repose sur le principe de couplage capacitif avec le corps humain. Concrètement, l'utilisateur équipé du boitier BodyCom doit toucher un objet et ce geste permet d'établir un contact sécurisé et de lancer une procédure d'authentification biométrique d'un très haut niveau de sûreté.

Ce système pourrait avoir de multiples applications dans de nombreux domaines : contrôle d'accès, suivi médical, identification bancaire…

Ce mode de transmission et d'authentification numériques est en outre très difficile à "casser" car il est directement lié à la présence physique du porteur.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

MC

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • Henri

    25/05/2013

    Sécurité totale? Je ne suis pas sur! Il y aura toujours un petit futé pour la cracker la sécurité et ici, il s'agit du corps humain. Cela risque d'être joyeux. ;-)

  • back-to-top