RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La consommation régulière de poulet réduirait le risque de cancer du côlon

Selon une étude réalisée par Katharina Nimptsch de l'Ecole Harvard de Santé Publique (Boston), la consommation régulière de poulet, de préférence à la viande rouge, pourrait réduire les risques de cancer du côlon.

Selon ces travaux, les personnes qui ont consommé le plus de poulet au cours de leur adolescence abaisseraient sensiblement leurs risques de développer des adénomes colorectaux, qui sont des tumeurs bénignes pouvant évoluer en cancer du côlon.

"Parmi les différents cancers, le cancer colorectal est le plus influencé par nos habitudes alimentaires", souligne Katharina Nimptsch, responsable de ces travaux".

L'étude précise que le développement d'un cancer colo-rectal peut prendre plusieurs décennies. Selon les chercheurs, la première étape qui aboutit à ce type de cancer se déroule au cours de l'enfance et de l'adolescence, c'est pourquoi les choix alimentaires à cet âge de la vie semblent jouer un rôle important pour prévenir ce type de tumeur.

Ces travaux ne révèlent pas de lien  entre la consommation de viande rouge pendant l'adolescence et une augmentation du risque d'adénomes colorectaux plus tard dans la vie. En revanche, il semble bien qu’une consommation importante de volaille au cours de cette période de la vie exerce un effet protecteur intrinsèque en réduisant sensiblement le risque ultérieur d'adénomes colorectaux pouvant dégénérer en cancer. L'étude précise par ailleurs que, si cette consommation importante de volaille ne débute qu’à l’age adulte, cet effet protecteur n'est plus observé.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

AJE

Live Science

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top