RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Une consommation occasionnelle de cannabis altère le cerveau…

Une étude réalisée par des chercheurs de la Northwestern University aux Etats-Unis et portant sur 20 fumeurs et 20 non-fumeurs âgés de 18 ans à 25 ans, montre que même une consommation occasionnelle de cannabis peut avoir des effets délétères sur le cerveau.

Hans Breiter qui a dirigé ces recherches, précise que "La plupart des gens pensent qu'une consommation récréative ne pose pas de problèmes mais nos données montrent clairement que ce n'est pas le cas et que même une consommation occasionnelle de cannabis a des conséquences néfastes sur le cerveau".

L'étude montre que même ceux qui ne fumaient qu'une ou deux fois par semaine montraient des signes d'anomalies dans deux régions du cerveau, l'amygdale et le noyau accumbens, impliquées respectivement dans les émotions et la motivation. Hans Breiter souligne qu'il faut à présent mener d'autres études sur le plus long terme pour voir si ces changements cérébraux entraînent des symptômes durables. 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

SNM

JDN

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top