RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Comment fonctionne la mémoire du foetus ?

La vie intra-utérine du bébé reste encore un grand mystère. Pourtant, de nombreux progrès dans la connaissance des capacités des foetus ont été réalisés. Ainsi, alors qu'on a longtemps crû que le foetus n'avait aucune capacité de mémorisation, nous savons aujourd'hui qu'il est capable de mémoriser des stimulations acoustiques. Comment fonctionne cette mémoire ? C'est le sujet d'une étude parue dans "The Lancet", réalisée par Catheline Van Heteren et Coll. (Maastricht, Pays-Bas). Pour analyser la mémoire du foetus, les auteurs ont étudié son "habituation". De quoi s'agit-il ? Devant une stimulation nouvelle, un sujet manifeste une réaction. La répétition de cette stimulation finit par ne plus déclencher de réaction : c'est l'habituation. L'habituation repose sur l'apprentissage et donc sur la mémoire. Dix-neuf foetus à terme ont participé à l'étude. Ils ont été soumis à des stimulations vibroaccoustiques appliquées sur leurs membres inférieurs (sons audibles et vibrations) à travers la paroi abdominale de leur mère. Ces stimulations ont une durée d'une seconde, et sont répétées toutes les trente secondes. Trois séries de stimulations sont réalisées : une série initiale, une deuxième dix minutes après et une troisième 24 heures plus tard. Lors de ces stimulations, les mouvements du tronc du foetus étaient observés par échocardiographie et son rythme cardiaque enregistré par cardiotocographie. Le foetus présentait un mouvement général du tronc lors de la stimulation. L'habituation est définie par la disparition de ces mouvements après plusieurs stimuli. Au stade initial de l'étude, l'habituation survient après quatre stimulations. Lors du deuxième test, réalisé 10 minutes plus tard, seize des dix-neuf foetus ne répondent pas du tout à la stimulation, ce qui signifie qu'ils ont immédiatement reconnu la stimulation. Deux autres foetus réagissent mais de façon écourtée, signant qu'ils ont eu une reconnaissance plus lente de cette stimulation. Les tests réalisés 24 heures plus tard montrent que l'habituation des foetus est plus rapide que lors de la série initiale, ce qui signifie qu'ils ont gardé en mémoire la stimulation vibroaccoustque subie la veille. On savait déjà que le foetus était doué de mémoire, sans avoir plus d'éléments sur les caractéristiques de celle-ci. Ces travaux démontrent que le foetus est capable de mémoriser un stimuli, à condition qu'il soit répété. Il est doté d'une mémoire à court terme d'au moins dix minutes et d'une mémoire à long terme d'au moins vingt-quatre heures.

Csanté : http://www.csante.com/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top