RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Comment détourner un astéroïde menaçant

Comment éviter qu'un astéroïde en route vers la Terre ne frappe notre planète, entraînant des dommages considérables? le premier scénario qui nous vient à l'esprit, largement inspiré par le cinéma, consiste à pulvériser l'astéroïde avec des missiles atomiques. Mais dans la réalité cela ne ferait qu'aggraver les dégâts. Au lieu de ne frapper qu'un seul point, les fragments de l'astéroïde retomberaient sous forme de pluie meurtrière. Les experts mandatés par le gouvernement britannique pour étudier la question proposent donc d'utiliser l'énergie solaire. Plutôt que de tenter de réduire l'astéroïde en miettes, il suffit de lui donner une petite poussée pour le faire dévier. Cette poussée salvatrice serait confiée à une sonde dotée de grands panneaux solaires et d'un petit moteur ionique. L'électricité produite par l'engin alimenterait le moteur en énergie. Celui-ci, à son tour, exercerait une pression sur l'astéroïde. Même une impulsion minime suffirait à éviter l'impact, si elle est exercée pendant assez longtemps. On estime généralement qu'on découvrirait un astéroïde vraiment menaçant de deux à vingt ans avant son impact. Un délai de 20 ans serait plus que suffisant pour faire dévier l'astéroïde de sa trajectoire dangereuse. Le danger de collision spatiale est-il réel? Une météorite de 2 km de diamètre pourrait détruire la majeure partie de l'humanité. Heureusement, il n'en tombe qu'à tous les millions d'années environ. En revanche des objets faisant de 50 à 100 mètres de diamètre frappent notre planète environ tous les siècles. L'un d'eux, une comète de 60 mètres, est tombé en Sibérie en 1908 avec une puissance équivalant à celle de 600 bombes atomiques. Si l'impact se produisait sur une grande ville les conséquences seraient bien sur dramatiques. heureusement pour nous il y a beaucoup plus de chances pour qu'une telle comète tombe dans l'océan ou dans une zone inhabitée.

Brève rédigée par @RTFlash

BBC News : http://news.bbc.co.uk/hi/english/sci/tech/newsid_590000/590622.stm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top