RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Les cellules de la moelle peuvent se transformer en neurones

Les cellules de la moelle osseuse peuvent se transformer en neurones, du moins chez la souris, ce qui permet d'envisager des thérapies pour des affections du cerveau telles que la maladie de Parkinson, indiquent deux études publiées par la revue Science. Dans la première etude, l'équipe du Pr Eva Mezey, de l'Institut national pour les désordres neurologiques et les congestions cérébrales (NINDS), a injecté des cellules de moelle de souris adultes à des jeunes rongeurs. Quatre mois plus tard les chercheurs ont détecté la présence de ces cellules dans plusieurs zones du cerveau, dont le cortex et l'hypothalamus, des petites souris. Elles s'étaient transformées en neurones. Pour la seconde étude, l'équipe du Dr Helen Blau, de l'Université Stanford en Californie, a tranplanté des cellules de la moelle de souris adultes à d'autres, irradiées pour qu'elles ne produisent plus elles-mêmes de moelle. Quelques semaines plus tard, ces cellules ont été observées dans certaines parties du cerveau des receveurs, comme le cortex . Elles avaient même commencé à développer des fibres et à produire des protéines, comme des neurones normaux. Dans les deux cas, les cellules de la moelle des donneurs avaient été altérées pour qu'elles soient reconnaissables dans l'organisme des receveurs. "Il s'agit d'études extrêmement importantes ouvrant des possibilités pour les désordres affectant le cerveau", a souligné dans un commentaire le Dr Gerald Fischbach, directeur du NINDS. La moelle étant une source inépuisable de cellules sanguines, la possibilité de "réparer" le cerveau à l'aide de ces cellules est encourageante pour la mise au point de traitements pour les personnes souffrant de maladies ou de traumatismes crâniens.

Brève rédigée par @RT Flash

Science : http://www.sciencemag.org/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top