RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Du carburant d'avions produit à partir de l'énergie solaire

Un projet de recherche financé par l'Union européenne et baptisé "SOLAR-JET" a permis de produire, à partir d'eau et de dioxyde de carbone (CO2), le premier carburéacteur "solaire" au monde. Des chercheurs de l'école polytechnique fédérale de Zurich (ETH Zürich) et de la Société Shell sont en effet parvenus pour la première fois à réaliser la totalité de la chaîne de production du kérosène renouvelable, en utilisant de la lumière concentrée comme source d'énergie à haute température. Ces résultats montrent qu'il est possible à terme de produire n'importe quel hydrocarbure liquide à partir de CO2, d'eau et de soleil.

Máire Geoghegan-Quinn, commissaire européenne à la recherche, à l'innovation et à la science, a déclaré: "Grâce à cette technologie, nous pourrons peut-être un jour produire en abondance un carburant plus propre pour les avions, les voitures et les autres moyens de transport, tout en transformant l'un des principaux gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique en ressource utile."

Les chercheurs ont commencé à utiliser de la lumière concentrée (simulant le rayonnement solaire) pour transformer du dioxyde de carbone et de l'eau en gaz de synthèse (syngas) dans un réacteur solaire à haute température contenant des matériaux à base d'oxyde de métaux mis au point à l'école polytechnique fédérale de Zurich (ETH Zürich). Le syngas (mélange d'hydrogène et de monoxyde de carbone) a ensuite été transformé en kérosène par Shell selon le procédé "Fischer-Tropsch".

SJ

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash 

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • stephaniedemain

    2/06/2014

    Bravo à l'Europe !
    Elle est décriée.
    Mais elle agit !

    Je lis sur le web sur ce sujet, il y a polémique sur le soutien récent de l'Europe aux agro-carburants mais tout va dans le bon sens...
    Dans le sens... de notre indépendance énergétique et de carburant propre.
    C'est ce que je crois.

    A + Stéphanie

  • back-to-top