RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Cancer : vers une nouvelle classe de molécules qui bloquent les métastases

Il s’agit peut-être de la prochaine révolution en cancérologie : des chercheurs américains ont découvert de petites molécules capables de tuer spécifiquement les cellules-souches tumorales, c’est-à-dire les cellules qui résistent aux chimiothérapies et aux rayons X et forment des métastases dans le corps.

Ces chercheurs de la société Boston Biomedical ont identifié une molécule, le BBI608, qui bloque le développement des cellules-souches d’une dizaine de cancers différents tout en épargnant celles qui régénèrent le sang. Aucun agent de chimiothérapie n’avait pu jusqu’ici entraver la prolifération de ces cellules. Sans toxicité apparente, le BBI608 a bloqué l’apparition de métastases dans deux modèles de cancer chez la souris.

Ces résultats très encourageants ont incité la société à engager plusieurs essais cliniques préliminaires chez des patients atteints de diverses tumeurs incurables. Une étude clinique à plus vaste échelle sur le cancer colorectal avancé est en cours pour vérifier cet effet. S’il reste de nombreuses étapes avant la commercialisation de nouveaux inhibiteurs de cellules-souches, des patients diabétiques traités par un hypoglycémiant courant, la metformine, semblent déjà bénéficier de cette nouvelle approche. Lorsqu’ils sont atteints de certains cancers, ils présentent un taux de récidive plus faible, probablement dû au fait que la metformine apparaît également toxique pour les cellules-souches de la tumeur.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

PNAS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top