RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Cancer du pancréas : enfin une avancée importante

Bien que relativement rare (environ 2 % des cancers en France), le cancer du pancréas reste très difficile à traiter. Mais dans une étude dirigée par le Professeur Conroy, Directeur Général de l'Institut de Cancérologie de Lorraine, vient de montrer l’efficacité d’une nouvelle chimiothérapie adjuvante.

Dans cette étude, deux protocoles ont été comparés. La chimiothérapie Gemcitabine et la chimiothérapie nommée Folfirinox, cette dernière étant composée de trois molécules. 493 patients, atteints d’un cancer du pancréas métastasé, ont participé à l’étude. Chaque malade s’est vu assigner au hasard l’un des deux protocoles de chimiothérapie.

D’après les résultats, le taux de survie médian était significativement plus élevé pour les patients ayant bénéficié du protocole Folfirinox. Ainsi, à trois ans de suivi, le taux de survie était de 39,7 %, contre 21,4 % pour l’autre groupe. « Chez les malades qui ont bénéficié de cette nouvelle combinaison de chimiothérapie, on a obtenu un gain de survie de 19 mois. Jamais, à ce jour, de tels résultats n’avaient été atteints », souligne le Professeur Conroy.

Cependant, avec le protocole Folfirinox, les malades ont subi plus d’effets secondaires de grade 3 et 4, c’est-à-dire sévère à très sévère. Ces effets indésirables sont survenus chez 75,9 % des patients ayant bénéficié du protocole Folfirinox, et chez 52,9 % des patients ayant bénéficié du protocole Gemcitabine. Un effet secondaire de grade 3 empêche le malade de mener ses activités quotidiennes. Un effet secondaire de grade 4 menace le pronostic vital du patient.

Si le cancer du pancréas est si meurtrier, c’est parce qu'il n’est généralement pas diagnostiqué assez tôt. L’un des objectifs de la communauté scientifique est donc d’améliorer le diagnostic. Récemment, des chercheurs suédois ont mis au point un nouveau test sanguin qui permet de dépister rapidement les biomarqueurs du cancer du pancréas.

 Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash 

NEJM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top