RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Une bonne activité intellectuelle ralentit le déclin cognitif

Une étude américaine de l'Université Rush de Chicago vient de montrer que le fait de maintenir une vie sociale, intellectuelle et culturelle intense permet de ralentir le déclin cognitif lié au vieillissement.

Dans ces travaux, les chercheurs ont comparé l'évolution des tests neurologiques passés par 300 sujets âgés au cours des 6 dernières années de leur vie, avec les observations de leur cerveau, réalisées post-mortem.

Les autopsies réalisées ont permis aux chercheurs d'identifier les signes biologiques et physiologiques de démence, tels que les plaques amyloïdes ou les accumulations de protéine tau, associés à la maladie d'Alzheimer.

Au cours des six années de cette étude, 33 % des participants ont présenté des traces de lésions vasculaires cérébrales et 35 % ont développé différents types de démence.

Ces travaux montrent que, si le maintien d'une bonne activité cognitive et culturelle au cours de la dernière période de sa vie n'empêche pas la survenue des démences, il permet néanmoins de ralentir sensiblement le vieillissement cérébral et le déclin cognitif.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Neurology

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top