RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Une bio-façade à microalgues !

Le premier bâtiment au monde intégrant en façade un système de climatisation composé de micro-algues est en cours de construction dans la banlieue de Hambourg. Cette "maison des algues" sera achevée en 2013.

Conçue pour le Salon International du Bâtiment à Hambourg, cette maison à énergie zéro sera la première du genre. Les algues seront cultivées dans des bio-réacteurs placés en façade. Ce concept vise à exploiter la chaleur et la lumière du soleil pour produire de la biomasse à finalité énergétique.

En France, la ville de Saint-Nazaire va également se doter en 2013 de sa première bio façade à micro-algues.

En utilisant des nouveaux capteurs solaires biologiques de microalgues pour le bâtiment, et grâce à un système de façade thermo-régulé, conçu pour l'algoculture, l’agence X-TU Architects, le laboratoire GEPEA de l’Université de Nantes et AlgoSource Technologies vont réaliser cette première bio-façade pour en évaluer les performances.

Cette expérimentation permettra d'évaluer le potentiel d'économies d’énergie globales de ce système. Les chercheurs espèrent qu'il sera d'au moins 40 % par rapport à un bâtiment normal.

L'utilisation des immenses surfaces verticales exposées au soleil et disponibles sur les bâtiments pourrait permettre une culture à coût énergétique nul de  microalgues pouvant ensuite être utilisées comme source alimentaire, compte tenu de leur concentration en protéines, lipides et nutriments mais également comme biocarburants et dans de multiples domaines liés à la chimie fine et la pharmacie.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

DesignBuild Source

Scoop

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top