RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Une alimentation trop grasse perturbe notre cerveau

Une étude récente de l’Université de Louisiane a montré qu’un régime trop riche en graisses favorise l’apparition de troubles mentaux tels que la dépression et l’anxiété.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont utilisé un outil baptisé "transplantation de microbiote" qui consiste à implanter, dans le tube digestif de souris saines, la flore intestinale de souris rendues obèses grâce à un régime riche en graisses. Les souris ainsi traitées ont montré des signes accrus d’anxiété et de troubles de la mémoire, ainsi que davantage de comportements répétitifs.

Cette étude a également montré que ces souris à la flore intestinale modifiée présentaient aussi des symptômes physiologiques, dont une inflammation du système digestif et du cerveau. Pour la première fois, le rôle de la flore intestinale a donc été clairement mis en évidence, puisque les souris rendues  "dépressives" avaient suivi un régime classique et possédaient un poids normal.

« Cette étude suggère que les régimes riches en graisses affectent la santé du cerveau, notamment en perturbant la relation symbiotique entre les humains et les micro-organismes qui occupent nos voies digestives », souligne John Krystal, chef du service de psychiatrie à la faculté de médecine de l’Université Yale.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Medical Daily

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top