RTFlash

15 minutes d'exercice par jour : trois ans de vie gagnés !

Deux études réalisées à Taïwan et en Australie viennent de confirmer l'impact négatif d'une vie trop sédentaire sur l'espérance de vie. Le manque d'exercice phyisque et le temps passé devant la télévision sont responsables d'une mort prématurée.

La première étude a été menée à Taïwan sur 400 000 personnes suivies de 1996 à 2008 et classés en cinq catégories selon leurs habitudes de vie : pas ou peu actives, moyennement actives, actives et très actives.

L'étude a ensuite comparé la mortalité chez les personnes qui faisaient de l'exercice et celles qui ne pratiquaient aucune activité physique. Le résultat est sans équivoque : les personnes qui font de l'exercice physique à raison de 15 minutes par jour réduisent leurs risques de mortalité de 14 %, leurs risques d'avoir un cancer de 10 %, et augmenteraient leur espérance de vie en moyenne de trois ans. Ces gains d'espérance de vie concernent aussi bien les hommes que les femmes ainsi que les personnes ayant des risques cardiovasculaires. Les personnes ne pratiquant aucun exercice physique voient par contre leur risque de mortalité augmenter de 17 %.

L'autre étude, réalisée en Australie, s'appuie sur des données recueillies en 1999 et 2000 auprès de 11000 adultes. Elle démontre que six heures de télévision chaque jour réduit l'espérance de vie de cinq ans, en raison du manque d'activité physique entraîné par cette consommation télévisuelle.

The Lancet

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Une bio-imprimante de peau au chevet du patient

    Une bio-imprimante de peau au chevet du patient

    Des chercheurs du Wake Forest Baptist Medical Center (Caroline du Nord) viennent d’imaginer et de concevoir une bio-imprimante de peau mobile, positionnable "in situ", au chevet du patient et qui, à ...

  • La cuisine méditerranéenne contre la dépression…

    La cuisine méditerranéenne contre la dépression…

    Des chercheurs britanniques de l'University College of London ont étudié les habitudes alimentaires de 36 000 personnes dans cinq pays - l'Australie, la France, l'Espagne, les États-Unis et le ...

  • Une nouvelle cause du déclin de la vision identifiée

    Une nouvelle cause du déclin de la vision identifiée

    La vision décline avec l’âge, mais comment expliquer ce déclin ? Plusieurs facteurs sont en général évoqués et confirmés par l’expérience. D’une part, une altération des qualités optiques de l’œil, ...

Recommander cet article :

back-to-top