RTFlash

Matière

Stocker de l’énergie avec du silicium fondu

Une équipe de chercheurs de l’Institut de l’Energie Solaire de l’Université Polytechnique de Madrid (UPM) a développé un nouveau système permettant de stocker de l’énergie grâce au silicium fondu.

Le système permet de stocker de l’énergie sous forme de chaleur à l’intérieur de silicium fondu présentant une température très élevée, d’environ 1400°C. A cette température, le silicium brille intensément. La radiation émise est récupérée grâce à des équivalents de cellules photovoltaïques, appelées cellules thermovoltaïques, sous forme d’électricité.

Ces cellules, capables de fonctionner à ces températures extrêmes, produisent de l’ordre de 100 fois plus de puissance électrique par unité de surface qu’une cellule solaire conventionnelle et sont capables d’atteindre de meilleurs rendements de conversion, théoriquement supérieurs à 50 %. Compacte, sans parties mobiles et silencieuse, cette méthode de stockage d’énergie emploie des matériaux peu chers et abondants. A moyen-long terme, la technologie pourrait également être utilisée pour la gestion de l’énergie (électricité, chauffage) dans les milieux urbains, au niveau résidentiel.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science Direct

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Un chargeur de batterie plus performant

    Un chargeur de batterie plus performant

    ABB a présenté un chargeur de nouvelle génération, basé sur des semi-conducteurs de puissance au carbure de silicium (SiC). Le carbure de silicium est un minerai ...

  • Des cellules solaires en pérovskite qui s’auto-réparent

    Des cellules solaires en pérovskite qui s’auto-réparent

    Les performances des pérovskites diminuent lorsque celles-ci sont exposées au soleil ? une propriété peu enviable pour des matériaux que les chercheurs espèrent voir un jour se substituer au ...

  • Produire de l'énergie à partir du CO2

    Produire de l'énergie à partir du CO2

    Une équipe multidisciplinaire de scientifiques et d’ingénieurs de l’Université de Toronto pense avoir trouvé un moyen de convertir toutes les émissions de CO2 en combustible riche en énergie dans un ...

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top