RTFlash

Vivant

Sclérose en plaques : une découverte de l'Inserm ouvre la voie à la réparation de la myéline

Des chercheurs de l'Inserm, dirigés par Brahim Nait Oumesmar, en coopération avec l’Université du Luxembourg, ont montré qu'il était possible de régénérer la myéline détruite par la sclérose en plaques.

La sclérose en plaques se manifeste par un processus inflammatoire croissant et irréversible qui touche le cerveau et la moelle épinière. Cette pathologie, qui s'apparente à une maladie auto-immune, constitue la cause la plus fréquente d’invalidité neurologique chez le jeune adulte.

Concrètement, la sclérose en plaques provoque une destruction progressive des gaines de myéline qui entourent les neurones et qui facilitent le transport des informations.

Cette maladie complexe est sans doute provoquée par l'effet conjugué de nombreux facteurs dont les traitements reposent sur une régulation du système immunitaire à l'aide d'une panoplie de plus en plus large d'anticorps qui vont agir sur des voies de signalisation spécifiques. Malheureusement, ces thérapies, même si elles permettent de réduire l'intensité et la fréquence des crises, n'ont pas d'effet sur la destruction des gaines de myéline. Il est donc capital de découvrir de nouvelles voies thérapeutiques permettant de régénérer la myéline et de s'attaquer aux causes mêmes de la sclérose en plaques.

L’équipe de recherche dirigée par Brahim Nait Oumesmar, directeur de recherche Inserm au Centre de recherche du cerveau et de la moelle épinière (CRICM) en collaboration avec l’Université du Luxembourg, a identifié une nouvelle molécule de synthèse capable de stimuler la réparation des lésions de la myéline dans des modèles expérimentaux de la sclérose en plaques. Cette molécule de synthèse, baptisée TFA-12, est issue d’un dérivé de la vitamine E.

Cette étude a montré que cette molécule permettait simultanément de réduire l'apparition de lésions inflammatoires et restaurer la production de myéline.

La TFA-12 semble en effet stimuler la régénération des oligodendrocytes, un type de cellules à l’origine de la synthèse de myéline dans le système nerveux central. Ces travaux ouvrent donc une nouvelle voie thérapeutique qui pourrait permettre à terme une véritable réparation des lésions neuronales provoquées par la sclérose en plaques.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

The Journal of Neuroscience

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • Martins

    26/07/2013

    Voici une piste de recherche valable car elle est capable de mettre en avant la production de myéline et de réduire les attaques du système nerveux.
    Pour le moment les traitements sont dirigés en majorité dans une ou des actions qui diminuent le système immunitaire en le rendant vulnérable a d'autres pathologies.
    Les chercheurs qui participent a ces recherches méritent estime et reconnaissance car leurs objectifs sont presque miraculeux.
    Je vous remercie pour tous vos efforts et je souhaite la production d'un remède pour les humains prochainement.
    Bon courage

  • Samsarah

    13/08/2013

    Merci a tous ces chercheurs qui se battent pour nous, vous me donnez pleins d'espoir.

  • C.Pavy

    14/08/2013

    Quelle belle avancée! Bravo à tous ces chercheurs; croisons les doigts pour une concrétisation rapide de cette découverte!

  • sabrina

    22/08/2013

    merci a tous ses chercheurs qui se donnent pour nous soigner au plus vite merci merci merci

  • DADOU

    14/09/2013

    Les resultats sont ils probants sur les patients atteints de SEP ou pas encore assez de recul !!

  • AG 56

    26/09/2013

    Je pense que c'est un véritable espoir pour nous, mais il va sans doute falloir attendre plusieurs années pour avoir un essai sur l'homme ????

  • Dr SCHUHLER

    2/05/2014

    Le TFA 12 est un produit passionnant car régénérant la myéline détruite dans la SEP. Mais malheureusement, on n'en est encore qu'à l'expérimentation chez l'animal alors patience ...

    Dr SCHUHLER (UNISEP)

  • Dr SCHUHLER

    2/05/2014

    Le TFA 12 est un produit passionnant car régénérant la myéline détruite dans la SEP. Mais malheureusement, on n'en est encore qu'à l'expérimentation chez l'animal alors patience ...

    Dr SCHUHLER (UNISEP)

  • Dr SCHUHLER

    2/05/2014

    Le TFA 12 est un produit passionnant car régénérant la myéline détruite dans la SEP. Mais malheureusement, on n'en est encore qu'à l'expérimentation chez l'animal alors patience ...

    Dr SCHUHLER (UNISEP)

  • stelou

    19/08/2014

    Merci à vous chercheurs nous mettons tous notre espoir en vous. Vite trouver nous un réparateur de myéline. Bonnes recherches fructueuses. MERCI POUR NOUS

  • Martin L. et M.

    3/12/2014

    Un grand merci à vous ,Messieurs les CHERCHEURS! Vous êtes mille fois plus méritant,financièrement,que tous ces joueurs de baballes qui gagnent des millions a s'amuser sur les terrains de sport ! VOUS, vous nous decevez pas et encore MERCI!

  • Poster un nouveau commentaire

back-to-top