RTFlash

Passer de la cigarette au vapotage pourrait sauver des millions de vies ?

Selon une étude américaine, si au cours des 10 prochaines années, la grande majorité des fumeurs devenaient vapoteurs, des millions de vies pourraient être sauvées d’ici 2100 aux Etats-Unis. Pourtant, cette incitation à remplacer la cigarette par la e-cigarette ne fait pas l’unanimité auprès de tous les acteurs de la lutte anti-tabac.

Alors que, sur le long terme, le tabagisme tue toujours deux fumeurs sur trois, l’équipe du Docteur David T Levy (Service d’oncologie, Lombardi Comprehensive Cancer Center, Washington, Etats-Unis) a tenté d'évaluer combien de morts pourraient être évitées si la plupart de fumeurs passaient au vapotage. Pour cela, ils ont envisagé deux scénarios, l’un pessimiste, l’autre optimiste.

Dans l’hypothèse « optimiste », les chercheurs estiment que 6,6 millions de morts pourraient être évitées d'ici 2100 aux Etats-Unis par rapport au scénario « status quo », soit si la situation restait similaire à celle de 2016, où, 19,3 % des hommes et 14,1 % des femmes fumaient aux Etats-Unis. Globalement, cela représenterait un quart des morts évitées (26,1 millions). Dans l’hypothèse « pessimiste », les chercheurs estiment que 1,6 million de vies seraient épargnées d'ici 2100, soit 6 % de décès en moins comparé au scénario « status quo ».

« Notre analyse montre qu’une stratégie de remplacement de la cigarette par la e-cigarette apporte des bénéfices substantiels, même dans l’hypothèse la plus conservatrice concernant les risques », concluent les chercheurs qui ajoutent « Nous observons une baisse drastique du tabagisme chez les personnes qui passent à l’e-cigarette. Et l’important est que ces personnes arrêtent le tabac".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

BMJ

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

    Poster un nouveau commentaire

back-to-top