RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Avenir

Voir le micro-monde en relief

Des chercheurs du Centre de physique moléculaire optique et hertzienne (CPMOH) du CNRS à Bordeaux ont mis au point un nouveau type de microscope permettant la reconstruction tridimensionnelle de l'image d'un objet. Pour y parvenir, ils utilisent un effet non linéaire de génération de troisième harmonique (GTH) d'un faisceau laser. Ce faisceau laser génère dans l'objet en question un signal qu'on détecte en transmission. L'intensité de ce signal dépend du milieu traversé et change fortement aux interfaces. C'est ce principe qui permet la reconstruction point par point de la structure de l'objet. Par rapport aux technologies existantes utilisées pour l'analyse de milieux biologiques (comme la fluorescence à deux photons), cette technique présente plusieurs avantages. D'abord, elle ne nécessite pas l'insertion d'éléments chimiques dans l'objet à étudier. En plus, cette nouvelle technique de microscopie à balayage laser peut aussi s'appliquer à l'étude de matériaux. Cette technique devrait, selon le CNRS, faire très bientôt l'objet d'un transfert technologique.

Industries&Techniques : http://www.industries-techniques.com/

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top