RTFlash

Vivant

Vers une nouvelle classe d'antibiotiques

Des chercheurs de l'Université Northeastern à Boston ont identifié un nouvel antibiotique qui s'est montré efficace chez la souris pour traiter certaines souches bactériennes résistantes. "D'ici cinq à six ans, si tout va bien, le teixobactin pourrait devenir le premier membre d'une nouvelle classe d'antibiotiques" a estimé Kim Lewis, qui dirige ces travaux.

Le teixobactin est une molécule naturelle que le Docteur Lewis et ses collègues ont trouvée en passant en revue quelque 10.000 composés extraits de bactéries provenant du sol et cultivées selon une nouvelle méthode brevetée par la société pharmaceutique américaine NovoBiotic.

Cette avancée était très attendue car selon le gouvernement britannique, la résistance des microbes aux antibiotiques pourrait causer 10 millions de morts par an dans le monde en 2050, provoquant une érosion du PIB mondial de 2 % à 3,5 %.

Les premiers essais sur la souris ont confirmé l'efficacité de ce nouvel antibiotique sur des bactéries résistantes, telles que le Clostridium difficile, responsable de diarrhées, le staphylocoque doré, à l'origine d'intoxications alimentaires, ou encore Mycobacterium tuberculosis, la bactérie responsable de la tuberculose.

Le teixobactin tue la bactérie en provoquant la rupture de la paroi cellulaire, un mode d'action similaire à celui d'un autre antibiotique, la vancomycine, utilisée depuis les années 50, souvent comme un traitement de dernier recours. Ce nouvel antibiotique devrait faire l'objet d'essais cliniques sur l'homme d'ici deux ans.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Un ver marin qui pourrait révolutionner le monde des greffes d’organes

    Un ver marin qui pourrait révolutionner le monde des greffes d’organes

    C'est un ver vieux de 400 millions d’années et il va peut-être bouleverser les greffes d'organes. Le biologiste français Frank Zal, qui essaye de comprendre l’adaptation des espèces dans leur milieu ...

  • La molécule qui contrôle la faim

    La molécule qui contrôle la faim

    L'OMS estime que l'obésité touche à présent presqu'un habitant de la planète sur six, soit plus de 650 millions de personnes dans le monde. En France, cette pathologie continue à progresser : elle ...

  • Un spray nasal contre la maladie d’Alzheimer ?

    Un spray nasal contre la maladie d’Alzheimer ?

    Des chercheurs de l’Université d’Osaka, au Japon, proposent un nouveau traitement prometteur contre la maladie d’Alzheimer, associant un antibiotique et un antioxydant. Pour les besoins de leurs ...

Recommander cet article :

back-to-top