RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Vers un diagnostic précoce et fiable de la maladie d'Alzheimer

Selon une étude internationale dirigée par Bruno Dubois, la maladie d'Alzheimer pourrait être diagnostiquée de manière plus précoce et plus fiable, grâce à des marqueurs biologiques. "Après 9 ans de travaux, grâce à cette nouvelle approche, il sera désormais possible de faire le diagnostic de manière plus sûre et plus précoce", a déclaré Bruno Dubois.

La pathologie commence généralement par des troubles de la mémoire suivis par des difficultés à s'orienter dans l'espace et le temps, des troubles du comportement et une perte d'autonomie. Mais ces symptômes ne sont pas spécifiques à la seule maladie d'Alzheimer et cette pathologie ne pouvait jusqu'à présent être diagnostiquée de manière sûre à un stade précoce.

Mais ces recherches ont permis de parvenir à un consensus de diagnostic de la maladie d'Alzheimer, à partir de deux profils cliniques spécifiques. Les cas typiques (80 à 85% des cas) sont caractérisés par des troubles de la mémoire épisodique à long terme (rappel volontaire de souvenirs) tandis que dans les cas atypiques (15 à 20% des cas), on trouve soit des troubles de la mémoire verbale, soit des troubles du comportement.

Chacun de ces profils doit, selon les chercheurs, être confirmé par au moins un marqueur biologique. Il s'agit soit d'une ponction lombaire montrant des teneurs anormales de protéines cérébrales dans le liquide céphalorachidien, soit d'une tomographie par émission de positons (TEP) du cerveau, examen d'imagerie qui permet de visualiser les activités des tissus.

LANCET

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top