RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Utiliser l'alligator pour contrôler la régénération dentaire !

Des chercheurs des universités américaines de Californie du Sud, à Los Angeles, et de Georgie, à Athens, en collaboration avec l’Université nationale de Taiwan à Taipei, ont montré, à partir de travaux réalisés sur l’alligator américain, qu'il était possible de régénérer de manière contrôlée le tissu dentaire.

Ces recherches ont montré que ce type d'alligator avait la capacité de régénérer jusqu'à 50 fois sa dentition. Les scientifiques ont également identifié le tissu qui abrite les précurseurs odontogéniques.

Ces travaux ont enfin montré que le processus de formation d'une nouvelle dent fait intervenir la ?-caténine, dans le cadre de la voie de signalisation Wnt, mais également des signaux cellulaires impliqués dans la différenciation neurale, comme la molécule d’adhésion cellulaire ténascine-C.

Selon cette étude, il serait possible, en utilisant ces voies de signalisation, également présentes chez l'homme, de provoquer de manière contrôlée une régénération du tissu dentaire.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

PNAS

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top