RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Espace

Un trou noir géant défie les lois de la physique !

Des astronomes ont découvert un trou noir à la fois "monstrueux" et très ancien, qui défie les théories cosmologiques actuelles concernant les débuts de l'Univers. Un trou noir est un objet céleste si dense qu'il engendre la formation d'un champ de gravitation dont même la lumière ne parvient pas à s'échapper. On ne peut donc pas observer directement un trou noir mais il est possible de le détecter indirectement, en mesurant l'influence gravitationnelle qu'il exerce sur son environnement.

Ce "géant noir" est situé à 12,9 milliards d'années-lumière de nous et les scientifiques datent son apparition de 875 millions d'années après la naissance de l'Univers, ce qui ne représente que 6 % de l'âge de ce dernier. Ils l'ont baptisé "SDSS J0100+2802".

Avec une masse de 12 milliards de Soleil, il s'agit du plus gros trou noir observé à cette époque reculée. « La formation d'un aussi gros trou noir, aussi rapidement, est difficile à interpréter avec les théories actuelles », souligne Fuyan Bian, Cosmologiste à l'Université Nationale Australienne.

Un trou noir se forme rapidement par l'effondrement d'une étoile sur elle-même. Puis il peut grossir en avalant la matière environnante ou en fusionnant avec d'autres trous noirs. Il faut néanmoins beaucoup de temps pour atteindre une masse de l'ordre de la dizaine de milliards de masses solaires, comme c'est le cas ici. Pour expliquer la présence de ce trou noir hors normes, il faudrait accepter l'hypothèse qu'il puisse directement se former à partir d'un très grand nuage de gaz s'effondrant sur lui-même.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Nature

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top