RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Transplantation osseuse : une technique qui évite les rejets

Un procédé qui permet d'éviter les rejets suite à une transplantation de moelle osseuse vient d'être conçu par le docteur Denis-Claude Roy, hématologue à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont et chercheur chez Celmed Biosciences, une entreprise montréalaise axée sur la thérapie cellulaire. Ce dernier a publie un article le 15 juillet dans la revue Blood de l'american Society of Hematology. Lorsqu'une personne reçoit une greffe de moelle osseuse, son organisme s'expose à la réaction, que les scientifiques appellent, du greffon contre l'hôte. Celle-ci est liée à l'effet de certaines cellules immunitaires contenues dans le greffon, les lymphocytes T, qui détruisent les différents tissus de l'hôte. Ce phénomène se produit en dépit de la prise de médicaments immunosuppresseurs sensés l'endiguer. Le docteur Roy a développé un traitement photodynamique, baptisé Theralux et qui permet d'éliminer ces lymphocytes T du greffon. Il a testé cette technique sur des cellules humaines isolées en laboratoire. Avec succès. Une fois que les cellules souches de la moelle osseuse à greffer ont été prélevées chez le donneur, elles sont mises en présence du tissu provenant du receveur. Les chercheurs ajoutent ensuite un colorant qui se fixe sur les lymphocytes T activés, qui ont reconnu les cellules hôtes et s'apprêtent à les détruire. Puis ils exposent le tout à la lumière, qui transforme le colorant en substance toxique pour les cellules qui l'ont absorbé. Ce procédé permet d'éradiquer les lymphocytes T impliqués dans la réaction du greffon contre l'hôte, tout en épargnant ceux qui continuent à assurer la défense de l'organisme contre les virus. « Cette thérapie se révèle comme étant la percée la plus importante pour la prévention et le traitement des réactions du greffon contre l'hôte », a affirmé le docteur Roy. « Elle présente un énorme potentiel pour bon nombre de maladies ou désordres auto ou allo-immuns », a-t-il ajouté.

Blood : http://www.bloodjournal.org/current.shtml

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top