RTFlash

Matière

Toshiba aplatit les batteries

Le fabricant japonais de matériel électronique Toshiba a mis au point des batteries cinq fois plus plates que les modèles actuels, à destination des ordinateurs portables ou des téléphones mobiles. La filiale américaine Toshiba America Electronic Components (TAEC) a combiné les deux technologies les plus prometteuses en la matière : lithium-ion et lithium-polymère. Les batteries lithium-ion sont aujourd'hui les plus répandues, des ordinateurs portables aux téléphones mobiles, en passant par les PDA. Elles offrent une densité d'énergie importante mais un certain encombrement face aux batteries polymère.Ces dernières ressemblent à un simple film plastique et présentent l'avantage physique d'être souple. Ces batteries peuvent épouser n'importe quelle forme et sont ultra-fines. En revanche, elles offrent une densité d'énergie inférieure aux modèles Lithium-ion et sont surtout plus chères à fabriquer. Toshiba a tenté de réunir les deux univers en proposant des batteries combinant les deux technologies. Baptisées ALB (Advanced Lithium Batteries), les nouveaux accus ne dépassent pas le millimètre d'épaisseur, contre près de 5 mm en moyenne pour des batteries classiques. De plus ils ne souffrent pas du défaut assez répandu de “mémorisation” : la batterie mémorise la quantité d'énergie stockée lors d'une première recharge et la prend comme référence, alors que sa capacité totale est en fait supérieure. D'où par exemple la nécessité de charger puis décharger en totalité son téléphone portable lors de la première utilisation. Revers de médaille, ces batteries ALB coûteront 20 % plus cher. Les nouvelles batteries sont en cours de production et disponibles pour les constructeurs.

Nouvel Obs :

http://quotidien.nouvelobs.com/multimedia/20010220.ZDN8325.html?0803

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top