RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Société de l'information: la Commission lance un nouveau plan d'action

La Commission européenne a adopté un nouveau plan d'action en faveur de la "société de l'information", qui prévoit, d'ici à 2005, des services publics en ligne "modernes", un accès à l'internet haut débit à prix concurrentiel et une infrastructure sécurisée, a-t-elle annoncé mercredi. Ce programme, baptisé "eEurope 2005", doit être présenté en juin au sommet de Séville. Parmi les principaux objectifs figurent la connexion aux réseaux à haut débit de toutes les administrations publiques, de l'ensemble des établissements d'enseignement et universités ainsi que des centres de soins, a expliqué le commissaire européen chargé des Télécommunications, Erkki Liikanen. La Commission souhaite encourager "l'accès à l'internet au-delà du PC", en tenant compte, "par exemple, de la télévision numérique et des communications mobiles de troisième génération". "Les Etats membres, en coopération avec la Commission, devraient soutenir le cas échéant le déploiement des infrastructures à large bande dans les zones moins favorisées et pourront recourir dans la mesure du possible aux fonds structurels et/ou à des incitations financières", sans préjudice des règles de la concurrence, a précisé la Commission. Afin de garantir des infrastructures d'information sécurisées, un groupe spécialisé devrait être "opérationnel pour la mi-2003" et pourrait mettre au point avec les Etats membres le schéma d'un système européen d'alerte informatique et améliorer la coopération transfrontalière. Ce programme sera financé grâce à des ressources déjà disponibles, comme les fonds structurels. La Commission souhaite également que le plafond de financement prévu pour la phase de mise en oeuvre des projets e-TEN (Réseaux transeuropéens de télécommunications) passe de 10 à 30%, a ajouté M. Liikanen. Même si la concurrence fait baisser les coûts de connexion à internet, l'accès haut-débit reste en général coûteux dans l'Union européenne où seulement deux pour cent des foyers y sont connectés contre 13 pour cent aux Etats-Unis. Sans liaison haut-débit, l'industrie ne peut pas proposer facilement aux consommateurs des services internet multimédias tels que de la vidéo, des graphiques ou des fichiers musicaux. L'Union européenne finance des projets en faveur du développement des technologies de l'information dans tous les états membres et y a déjà consacré environ six millions d'euros sur la période 2000-2006. La stratégie haut-débit de la Commission devrait être adoptée par les responsables de l'Union européenne lors de leur réunion à Séville en juin.

eEurope 20025 : une société de l'information pour tous :

http://europa.eu.int/information_society/eeurope/news_library/eeurope2005/index_en.htm

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top