RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Un séquenceur d'ADN révolutionnaire

Après 20 ans de recherche, Oxford Nanopore a dévoilé deux produits qui pourraient révolutionner le marché du séquençage des gènes dans les domaines de la recherche fondamentale et de la médecine : un noeud de séquenceurs d'ADN capable de traiter un génome humain complet en un peu moins de 15 minutes, contre plusieurs semaines aujourd'hui, et une grosse clé USB capable de lire directement l'ADN dans du sang et, dans certains cas, sans préparation d'échantillon.

Les deux produits ont été présentés récemment lors d'une conférence en Floride. La société affirme que sa technique de séquençage ADN nanopore (un nanopore est un pore d'un diamètre compris entre 1 et 100 nm) peut lire plus rapidement et à moindre coût les brins biochimiques de l'ADN. Le premier produit de la firme, le Gridion, est de la taille d'un serveur rack, et se compose d'une matrice propriétaire de protéines nanopores noyées dans une solide membrane en polymère. Les brins d'ADN individuels passent à travers la maille de la membrane capable de filtrer 400 nanopores. Chaque noeud d'un Gridion est capable de traiter les dizaines de gigaoctets de données de séquençage par période de 24 heures.

Les noeuds peuvent être regroupés pour augmenter le nombre d'expériences menées à un moment donné, si un traitement plus rapide est nécessaire. Dans le cas d'une enquête criminelle par exemple. Une installation avec 20 noeuds, soit une configuration capable de traiter 8 000 nanopores simultanément, peut livrer un génome humain complet en 15 minutes. D'un autre côté, le dispositif miniaturisé Minion a été conçu pour l'analyse portable de molécules uniques. Oxford Nanopore indique que cet appareil bon marché et facile à utiliser est censé rendre plus accessible le séquençage d'ADN pour identifier des virus pathogènes ou observer les mutations génétiques d'une maladie.

Le Monde Informatique

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top