RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Se vacciner contre l'allergie

Les modifications génétiques pourraient-elle mettre un terme à l'une des allergies les plus fréquentes et les plus dangereuses ? C'est en tout cas ce que suggèrent les résultats d'une étude menée par des chercheurs américains et publiée dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology. Plus de 2 % de la population mondiale souffre d'allergie à cette arachide, qui fait partie des grands classiques servis en apéritif. Aux Etats Unis, on dénombre tous les ans une cinquantaine de décès. En raison des risques encourus, il n'existe pas de traitement de désensibilisation pour cette allergie. Hugh Sampson de l'école de médecine du Mont Sinaï de New York et ses collègues ont réussi à altérer par génie génétique des protéines allergisantes de cacahuètes. Ils ont ensuite créé une souche de bactéries Escherichia coli capable de les synthétiser. Une fois injectées dans l'organisme de la souris, via un vaccin, ces protéines sont reconnues par le système immunitaire, sans déclencher de réaction. Ainsi l'organisme finit par s'habituer et crée une tolérance à la cacahuète. Les souris anciennement allergiques peuvent ensuite se nourrir sans souci de cette arachide. D'ici un an, les chercheurs devraient commencer les essais cliniques sur l'homme.

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top