RTFlash

Vivant

Sclérose en plaques : un nouveau médicament à l'essai

Dans le traitement de la sclérose en plaques, la recherche est parsemée d'embûches et de déceptions. En 2011, l'essai de phase 4 du Simcombin a ainsi montré que la combinaison simvastatine et interféron n'apportait aucun bénéfice dans le traitement de cette maladie.

Mais cette fois, les chercheurs sont plus optimistes après les bons résultats, présentés par le Professeur Jeremy Chataway (University College de Londres), d'un essai clinique en phase 2 qui montre que la simvastatine, à 80 mg/j, améliore sensiblement l'état des malades souffrant d'une certaine forme de SEP (SEP-SP), un type de sclérose en plaques pour lequel il n'existe pas d'option thérapeutique.

De précédentes recherches avaient déjà montré que les statines pouvaient avoir une action anti-inflammatoire et neuroprotectrice mais cette fois, les chercheurs ont franchi un pas supplémentaire en montrant que les statines peuvent constituer une option thérapeutique à un stade plus tardif de la maladie.

Au cours de cet essai qui a duré deux ans, 140 patients, âgés de 51 ans en moyenne, ont été divisés en deux groupes. Le premier groupe a reçu 80 mg de simvastatine par jour et l'autre groupe a reçu un placebo. Au terme de l'essai,  les chercheurs ont pu constater, en comparant les IRM prises tout au long de ces deux ans, une amélioration de l'état des malades, sans effets secondaires notables. A la suite de ces résultats encourageants, des essais de phase III vont commencer.

Article rédigé par Mark FURNESS pour RTFlash

Multiple Sclerosis Society

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Cancer colorectal : la combinaison gagnante

    Cancer colorectal : la combinaison gagnante

    Des scientifiques de l’Université de Genève (UNIGE) ont mis au point une technique permettant d’identifier rapidement, parmi un grand nombre de médicaments existants, la combinaison synergétique et ...

  • Vaccination : 37 millions de vies sauvées dans le monde depuis 20 ans

    Vaccination : 37 millions de vies sauvées dans le monde depuis 20 ans

    En ces temps de contestation et de remise en cause grandissante de l'utilité globale de la vaccination et des bénéfices immenses apportés par les vaccins en matière de santé publique, il est ...

  • Les éponges de mer contre le cancer

    Les éponges de mer contre le cancer

    Selon des chercheurs de l’Université fédérale d’Extrême-Orient, en Russie, l’éponge marine appelée fascaplysinopsis reticulata recélerait une molécule particulièrement efficace contre les cellules ...

Recommander cet article :

back-to-top