RTFlash

Avenir

Les robots font leur entrée dans le domaine de la surveillance...

Une startup de la Silicon Valley a mis au point un robot de surveillance et de sécurité conçu pour assister les veilleurs de nuit et pour effectuer des rondes dans différents types de bâtiments à sécuriser : usines, magasins, entrepôts..

Baptisé K5 et conçu par la firme Knightscope, ce robot d'un nouveau genre mesure 1,50 m et pèse 136 kg. Il est possible de le programmer de manière à ce qu'il effectue une succession de rondes sur des itinéraires prédéfinis.

Muni de nombreux capteurs, censeurs, micros et caméras, cet androïde, qui précisons-le n'est pas armé, lorsqu'il est confronté à un événement inhabituel, peut en évaluer le risque et transmettre immédiatement l'alerte aux services compétents.

Mais comme le souligne William Santana Li, président de Knightscope " notre robot n'a rien d'un  RoboCop ou d’un Terminator; il n'est pas question qu'il intervienne directement en cas de problème.  Il est juste là pour assister les gardiens humains et les rendre plus efficaces et plus réactifs".

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

DM

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des robots collaboratifs inspirés des cellules du corps humain

    Des robots collaboratifs inspirés des cellules du corps humain

    Des chercheurs américains du MIT et des universités de Columbia, Cornell et Harvard, ont eu l'idée de transposer à un système robotique l'organisation des cellules du corps humain. Ils ont présenté ...

  • Quand l'intelligence artificielle rend le basilic plus savoureux…

    Quand l'intelligence artificielle rend le basilic plus savoureux…

    Après le robot qui découpe la salade développé par l’Université de Cambridge et les fermes digitales comme Mimosa, c’est au tour du MIT d’annoncer la naissance d’une intelligence artificielle qui ...

  • Imprimer son repas !

    Imprimer son repas !

    Aujourd’hui de plus en plus de personnes suivent des régimes spéciaux soit pour des raisons de santé, soit par choix. Or, pour toutes ces personnes, trouver de la nourriture adaptée s’avère complexe ...

Recommander cet article :

back-to-top