RTFlash

Avenir

Un robot diagnostique les maladies neurodégénératives grâce à l’analyse du mouvement oculaire

 Des chercheurs de l’Université Polytechnique de Madrid (UPM) et d la société AURA Innovative Robotics ont mis au point un système robotique, appelé OSCANN. Ce dernier pourrait servir d’assistant à des neurologues pour diagnostiquer les maladies neurodégénératives en analysant les mouvements oculaires. Le système est en phase d’essais cliniques.

Le processus de diagnostic d’une maladie neurodégénérative est long puisque les symptômes sont difficiles à analyser dans les premiers stades de la maladie. De plus, il existe des symptômes communs à plusieurs maladies neurodégénératives, comme les tremblements, ce qui rend difficile le diagnostic de la pathologie.

Le robot OSCANN analyse plus de 500 variables du mouvement oculaire de manière fine et poussée, grâce aux traitements de données et au machine learning. Les neurologues possèdent donc des données objectives du fonctionnement du cerveau.

Le système est simple et rapide. Actuellement, les pathologies étudiées sont la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, la déficience cognitive légère, les différentes démences, la sclérose en plaques… De plus, dans d’autres recherches cliniques le robot travaille sur d’autres maladies telles que les troubles du spectre autistique, l’épilepsie, le diabète, l’alcoolisme, la migraine, la dépression et le trouble bipolaire. L’outil est testé dans les centres de référence nationale de ces pathologies. 

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

France Diplomatie

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top