RTFlash

Matière

Recycler les matériaux composites en concevant de nouveaux bétons

Une équipe de l’Université de Washington a réussi à recycler des matériaux composites à base de fibres de carbone pour renforcer du béton perméable et améliorer ses propriétés mécaniques.

Issues de l’industrie aéronautique, les chutes de matériau composite ont été fournies par Boeing. Raffinées mécaniquement, elles ont été réduites en particules de quelques millimètres avant d’être incorporées à des concentrations différentes dans trois échantillons de béton perméable. Ceux-ci ont été comparés à un échantillon test, sans fibre de composite ajoutée.

Avec une porosité comparable à celle de l’échantillon test, le béton perméable modifié est néanmoins plus léger. Lors de tests effectués sur 7 et 28 jours, les résistances à la traction et à la flexion sont bien meilleures que celles de l’échantillon test, tandis que la résistance en compression est comparable. Enfin, un test d’abrasion a révélé que le béton perméable résiste bien mieux lorsqu’il contient des fibres de composite.

Le béton perméable laisse l’eau s’infiltrer dans le sol et facilite sa gestion en cas de forte pluie. Il est fabriqué à partir de granulats grossiers de tailles comprises entre 1 et 2 cm et en minimisant les particules les plus fines. Les pores ainsi créés laissent certes passer l’eau, mais ils dégradent généralement les propriétés mécaniques du béton. D’où l’intérêt d’ajouter des éléments pour le renforcer.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

University of Washington

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Des cartilages imprimés en 3D !

    Des cartilages imprimés en 3D !

    Poietis, spécialiste français de l’impression de tissus organiques, a annoncé un partenariat de recherche de deux ans avec le département d’ingénierie tissulaire de ...

  • Façonner le verre comme un polymère

    Façonner le verre comme un polymère

    Des scientifiques du Karlsruhe Institute of Technology (KIT) en Allemagne ont développé une technologie de mise en forme du verre de quartz qui permet de le manipuler ...

  • Un générateur solaire flexible pour les satellites

    Un générateur solaire flexible pour les satellites

    L’équipe “matériaux et structures” du Laboratoire de mécanique et d’acoustique (LMA) de Marseille a conçu un nouveau matériau actuellement étudié par Thales Alenia ...

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top