RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Quand l'homme et la machine vivront en harmonie

Il y a eu les ordinateurs centraux, puis les ordinateurs de bureau et enfin les portables. A en croire Nicolas Plouznikoff, actuellement en doctorat à l'école polytechnique de Montréal, nous allons voir d'ici quelques années l'avènement des ordinateurs « symbiotiques ». Nicolas Plouznikoff venait présenter ce matin au 71ème congrès de l'ACFAS sa vision de l'ordinateur du futur. « Les ordinateurs symbiotiques sont des machines compactes, que l'on porte à la ceinture ou que l'on peut intégrer dans une veste et qui aident l'être humain à accomplir certaines tâches, explique le chercheur. On les dirige par la voix et ils peuvent être équipés d'un dispositif d'affichage intégré dans une paire de lunettes transparentes qui superpose des informations au dessus de la réalité. J'ai pensé au qualificatif "symbiotique" car il correspond bien à l'idée d'une machine tellement discrète qu'elle est un complément à nos cinq sens». Au lieu d'améliorer l'interface homme-machine de façon à la rendre plus conviviale, l'objectif de l'équipe montréalaise est de faire en sorte que l'utilisateur oublie carrément qu'il utilise un ordinateur. « L'ordinateur symbiotique doit être sans arrêt actif et doit pouvoir s'adapter au comportement de l'individu. Dans l'idéal, la machine devrait être capable de devancer les désirs des utilisateurs », poursuit Nicolas Plouznikoff. Plusieurs entreprises ou universités ont déjà sorti des prototypes de telles machines. Bell Canada a ainsi développé un prototype de vêtement qui intègre les données du réseau électrique national de façon à ce que ces données soient disponibles en tout temps auprès de ses vérificateurs de lignes, surtout s'ils se trouvent en haut d'un poteau électrique. L'armée investit elle aussi largement dans ce domaine. Pour Nicolas Plouznikoff, cela ne fait aucun doute : « les premiers ordinateurs symbiotiques arriveront sur le marché dans moins d'une décennie ».

Cybersciences : http://www.cybersciences.com/Cyber/3.0/N3213.asp

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top