RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

Le premier médicament anticancéreux entièrement développé en Chine

C’est un événement : la première molécule découverte et développée de A à Z en Chine par Chi-Med, en partenariat avec l'américain Lilly, va être soumise à l'examen des autorités de santé, d'abord chinoises puis américaines et européennes en vue de son enregistrement et de sa mise sur le marché.

Les géants mondiaux de la santé accourent en Chine. La société vient en effet d'annoncer que dans le cadre d'une étude de Phase III (416 patients) en troisième ligne, contre placebo, le fruquintinib augmentait la survie globale des patients atteints de cancer colorectal métastatique. Le produit est également testé en Phase II en combinaison avec l'Iressa d'AstraZeneca en première ligne dans le cancer du poumon.

« Cela montre que la Chine a les ressources, les compétences et la persévérance pour émerger comme innovateur dans le champ de la cancérologie. Avec huit petites molécules développées dans le cadre de 30 essais cliniques dans le monde, Chi-Med est à l'avant-garde de cette évolution », a estimé Simon To, président de cette société de 2.300 salariés qui fait partie de l'empire du milliardaire hongkongais Li Ka-Shing.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Pharmpro

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top