RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Matière

Des piles à combustibles au méthane

Alors que tous les grands constructeurs automobiles expérimentent et présentent des prototypes fonctionnant avec des piles à combustible à hydrogène, une équipe de chercheurs américains annonce, la mise au point d'une pile économique fonctionnant au gaz naturel, un gaz beaucoup plus facile à obtenir et à manipuler que l'hydrogène. Sous l'effet du durcissement des réglementations sur les rejets polluants, les industriels ont énormément investi dans les piles à combustible. Ces générateurs utilisent la combustion sans flamme de l'hydrogène, sous l'effet d'un catalyseur chimique, pour fabriquer de l'électricité. Ils ne rejettent que de l'eau, ce qui élimine toute pollution par gaz à effet de serre. Les piles à combustible pourraient être employées pour la production centralisée ou décentralisée d'électricité, et dans les véhicules de transport terrestre. L'hydrogène est obtenu par traitement chimique du gaz naturel (le méthane), ou par électrolyse de l'eau. Cette étape pourrait être supprimée si les travaux publiés par la Northwestern University (Illinois) sont confirmés. Les piles à méthane ne sont pas une nouveauté. Mais leur fonctionnement nécessitait l'obtention de températures élevées pour casser les molécules de méthane, en extraire l'hydrogène et obtenir un rendement élevé. Ces travaux laissent entendre que des températures plus basses pourraient être suffisantes, générant moins de contraintes sur les matériaux du réacteur et abaissant leur prix.

Le Monde : http://www.lemonde.fr/article/0,2320,seq-2043-18597-MIA,00.html

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top