RTFlash

Des pansements électriques pour cicatriser plus vite

Depuis quelques années, on sait que la stimulation électrique favorise la cicatrisation des plaies. Des chercheurs américains et chinois des universités du Wisconsin et de Chengdu ont récemment développé des bandages électriques auto-alimentés presque aussi faciles d’usage que des pansements classiques.

Le bandage mis au point est constitué de plusieurs petites électrodes qui transmettront de l’électricité au contact de la peau. Les électrodes sont alimentées par un nano-générateur, un système qui s’installe autour du torse et qui convertit les mouvements respiratoires de la cage thoracique en électricité de faible intensité.

La faible intensité électrique délivrée au niveau de la plaie activerait les fibroblastes de la peau, des cellules impliquées dans l’élasticité et la régénération cutanée. Ces cellules auraient tendance à s’aligner plus rapidement, favorisant la cicatrisation de la peau.

Les résultats des premiers tests sont spectaculaires. Les essais effectués sur des rongeurs ont ramené le temps de cicatrisation de deux semaines en temps normal à trois jours avec le pansement électrisé. La prochaine étape est de faire des essais sur des porcs avant de se lancer sur des patients humains.

L’autre bonne surprise, c’est que cette technologie utilise des composants communs, simples et accessibles, rendant sa cicatrisation et sa commercialisation rapidement possibles. Ces bandages futuristes pourraient alors arriver très rapidement dans les hôpitaux !

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

ACS NANO

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

  • Un patch à microaiguilles solubles qui évite tout risque d’infection

    Un patch à microaiguilles solubles qui évite tout risque d’infection

    Le patch à microaiguilles par voie transdermique s'impose progressivement comme nouveau mode d'administration innovant de diverses thérapies. En incorporant les nanoparticules d'argent ...

  • Des patchs prévascularisés pour réparer le cœur

    Des patchs prévascularisés pour réparer le cœur

    Des chercheurs de l’Université du Michigan ont développé des patchs cardiaques parfaitement micro-vascularisés destinés à réparer le cœur après une crise cardiaque. L’équipe documente, dans la revue ...

  • Peut-on vivre plus longtemps ?

    Edito : Peut-on vivre plus longtemps ?

    Bonjour, Avant mon édito de ce jour intitulé " Peut-on vivre plus longtemps", je vous invite à vous poser la question : "La Lettre RT Flash va-t-elle vivre encore longtemps?". Je vous adresse ce ...

Recommander cet article :

back-to-top