RTFlash

Matière

Un nouveau colorant repousse les limites d'observation en 3D du cerveau

Des chercheurs français de l'Université Claude Bernard Lyon 1 ont mis au point un nouveau colorant ultrabrillant, le chromophore Lem-PHEA, qui repousse les limites actuelles des produits disponibles.

Pour obtenir des images en haute résolution du cerveau, les chercheurs utilisent depuis longtemps des colorants fluorescents dans le proche infrarouge, une longueur d'onde lumineuse que la peau laisse passer.

De nombreuses techniques d'imagerie cérébrale sont à présent utilisées pour comprendre le fonctionnement du cerveau et l'efficacité de ces différentes méthodes dépend de la résolution spatiale, c'est-à-dire des niveaux de définition obtenus.

Grâce à ce nouveau colorant, les chercheurs ont pu observer chez la souris les détails du système vasculaire avec un niveau de précision jusqu'à ce jour inégalé. Ce nouveau colorant présente en outre l'avantage de ne pas être toxique, ni pour les reins ni pour le foie.

Article rédigé par Gaël Orbois pour RT Flash

RSC

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

Poster un nouveau commentaire

back-to-top