RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

LA Nasa met au point un robot-araignée à tout faire

La Nasa a annoncé la mise au point d'un petit robot ressemblant à une araignée qui pourrait un jour être utilisé pour explorer d'autres planètes, des comètes, des astéroïdes, la Lune, ou la cuve à mazout au fond du jardin. L'arachnide bourré d'électronique pourra être utilisé pour réaliser des réparations sur la Station spatiale internationale ou remplacer l'homme pour mener des inspections techniques en milieu à risque, selon l'agence spatiale américaine. Comme une araignée, le robot à six pattes, qui pourrait dans des versions ultérieures atteindre huit pattes et même beaucoup plus, est doté d'antennes qui l'aide à détecter les obstacles, et de caméras pour visualiser son environnement. Ce premier prototype tient dans la main. De prochaines versions pourraient être jusqu'à dix fois plus petites et comporter jusqu'à 50 pattes, selon les besoins. "Les robots d'exploration traditionnels ont des roues très efficaces, mais certains terrains ne peuvent être explorés qu'avec des pattes", a expliqué Robert Hogg, ingénieur du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa à Pasadena (Californie) qui a participé à la mise au point de l'araignée-robot. "Notre but est de disposer d'un petit robot puissant qui peut explorer un terrain varié dans différents environnements, en d'autres termes, aller n'importe où, n'importe quand", a ajouté l'ingénieur. La prochaine étape est de mettre au point un robot-araignée capable d'utiliser un outil avec ses deux pattes antérieures, ce qui lui permettrait de creuser ou de réaliser des réparations à distance, a précisé M. Hogg. "Dans l'avenir, nous pourrions en utiliser une centaine ou un millier simultanément en les faisant travailler ensemble à la réalisation d'un objectif", a poursuivi l'ingénieur du JPL. Ces robots seraient alors capables de partager les informations et de prendre des décisions indépendantes, selon la Nasa.

NASA : http://ftp.hq.nasa.gov/pub/pao/pressrel/2002/02-252.txt

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top