RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

La nano impression lithographique au service des cellules-souches

Les cellules-souches sont capables de se développer en n'importe quel type de cellule, ce qui fait tout leur intérêt thérapeutique. Mais l'un des facteurs déterminant le type de cellule-cible qui sera produit est lié à la structure du substrat sur ??lequel ces cellules-souches sont "cultivées".

Des chercheurs de l'Université de Twente, aux Pays-Bas, ont réussi à imprimer de nombreux motifs différents sur les fils et trames en polymère qui servent de support pour la culture des cellules-souches.

Cette avancée a été réalisée en utilisant une technique particulière, appelée "Nanoimpression lithographique", qui permet de graver une grande variété de motifs sur des fibres de seulement six micromètres de diamètre. Ainsi sculptées, ces fibres vont permettre aux chercheurs de produire les différents types de cellules-souches dont ils ont besoin plus rapidement et plus facilement.

Selon Lorenzo Moroni, l'un des chercheurs, après comparaison de différents types de sculptures, les fibres ayant un motif nervuré produiraient les meilleures cellules osseuses.

Autre avantage, cette technique de nanogravure fonctionne à la température du corps (autour de 37 degrés Celsius), ce qui devrait considérablement faciliter son application sur de nombreux substrats biologiques.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Phys

University of Twente

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

back-to-top