RTFlash

RTFlash a besoin de vous pour continuer à exister !

Propulsé par HelloAsso

Vivant

La musique aide les bébés à parler plus vite

De nombreuses recherches ont montré que les fœtus sont sensibles à la musique et que la musique apaise les bébés. Mais une nouvelle étude vient de montrer que la musique pourrait également aider les bébés à apprendre à parler. Dans ces recherches, les chercheurs ont comparé 20 nourrissons âgés de neuf mois apprenant à reproduire des rythmes de musique en tapant sur un petit tambour dans un laboratoire, à 19 autres du même âge jouant avec d’autres jouets.

Ainsi, ces chercheurs ont constaté au scanner que les enfants qui effectuaient les jeux musicaux montraient une plus grande activité dans des régions du cerveau importantes pour détecter les traits vocaux et musicaux, essentiels pour l’apprentissage du langage. « Notre étude est la première menée avec de très jeunes enfants qui suggère que le fait d’être exposé à des rythmes musicaux tôt peut aussi améliorer la capacité à détecter les rythmes dans le langage et aussi à les anticiper », explique Christina Zhao, une chercheuse à l’Institut de l’apprentissage et des sciences du cerveau (I-LABS) à l’Université de Washington, aux États-Unis. « Cela signifie qu’une stimulation musicale précoce peut avoir des effets plus étendus sur les capacités cognitives et que la capacité des bébés à identifier les différences dans les sons aident les bébés à distinguer les rythmes et les sons des différentes syllabes, et donc à parler, conclut cette étude.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Science Daily

Noter cet article :

 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

Recommander cet article :

  • Jack Teste-Sert

    14/06/2016

    Je doute qu'elle les aide à un calme profond qui recharge, vu pleinement aligné au Champs d'énergie universel !

    Par obligation, ma mère malade, mon père absent, j'ai commencé ma vie par du calme profond.

    Tant que je le supportais sans trop m'ennuyer tout allait bien...!

    Par la suite, ce recentrage intérieur confiant envers mes intuitions m'a servi à vie !

    J'ai su choisir ma vie de manière intentionnelle, anticipée, raisonnable..., sans trop attendre d'effets extérieurs, d'ajouts factices crus nécessaires...

  • back-to-top